• Croquer la vie

    Croquer la vie

     
    Croquer la vie
     

    Au creux du regard, l'image se dessine

    L'empreinte harmonieuse et belle

    Fige le moment sublime et présent

    Le coeur bat pour cette vie.



    Au-dessus de nos âmes humaines

    Se trouvent la sublime création.

    Le miroir scintillant de l'univers

    Ne cesse de s'accroître dans sa gestation.



    Il n'est pas de fait de matières

    Non ! seulement de beaux reflets.

    Libre dans l'espace sans guerre

    Il souffre de nos nombreux effets.



    La vie bouillonne dans cette ère

    Elle, pourtant se sait éternelle

    Des mystères se révèlent

    Enfin le doute s'évapore...


    De nous, s'impose un réel changement

    Pour conduire nos nombreux frères

    Vers un nouvel arc-en-ciel

    Symboliques couleurs reflètent la terre.



    Forme symbolique d'une belle harmonie

    Un bouquet de lumières stellaires

    Ou la vie prend son essence

    Dans un cycle téméraire...



    Son énergie créatrice... bienveillante 

    Offre des joies multiples et heureuses.

    Vient alors notre naissance

    Un cadeau unique et merveilleux.

     

    Croquer la vie au présent

    C'est moment d'éternité !



     

    Croquer la vie

    Croquer la vie

     

    « Drôle de bagarreInfinie Tendresse pour mes amies fidèles »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Novembre 2014 à 14:30

    Bonjour Arlette,

    Oui la vie est belle, même si parfois on la pense cruelle. 

    Passe une bonne journée, prends soin de toi, grosses bises, Véronique

    2
    Lundi 24 Novembre 2014 à 15:22

    Bonjour Arlette ! oui il nous faut croquer la vie mais parfois j'avoue avoir le moral dans les godasses alors je me donnes des claques ...

    Arlette pourrais-tu me faire passer le code url de ta jolie neige cette année je n'arrive pas a en trouver, ou alors me dire chez qui tu la prises un grand merci ! bisous !

     

    3
    Lundi 24 Novembre 2014 à 15:36

    Bonjour Arlette,

    Merci pour ta visite qui me fait toujours aussi plaisir.

    10° avec un peu de soleil, on ne peut pas trop se plaindre, c'est la saison.

    J'ai bien aimé ta créa d'automne ainsi que ton poème.

    Mais actuellement, pour croquer la vie, il faut avoir de bonnes dents hihi !!!

    Bisous

    Jean

    4
    Lundi 24 Novembre 2014 à 15:57
    5
    Mardi 25 Novembre 2014 à 08:41

    bonjour arlette

    merci pour ton passage sur mon blog

    et ton gentil com

    moi même étant bien occupée, je ne passe pas aussi souvent qu il le faudrait sur certains blogs que j affectionne

    et ce n est pas si grave si mon blog n est pas trop visité il m a suffit de changer d optique

    je voulais tenir un blog pour donner du plaisir aux autres, plaisir de le visiter

    mais me rendant compte que ce plaisir n était pas aussi partagé comme je le souhaitais

    j ai décidé de le continuer pour me faire plaisir.

    or, en ce moment le plaisir n y ait plus

    pour plusieurs diverses raisons ...

    alors je ne l éteints pas, je le mets en veille

    sachant bien que n étant pas populaire,  il ne sera plus visité

    comme d autres blogs le sont même quand leur auteur sont absent

    recevant des messages d encouragement ...

    je te remercie, ma petite lilia va très bien

    elle grandit vite et s éveille de plus en plus

    c est mon rayon de soleil

    par ces temps maussades ...

    merci pour le partage de cette très belle poésie

    croquer le vie

    en espérant que tout va pour le mieux pour toi

    je t envoie mes douces pensées amicales

    et des bisous du coeur

    mes silences ne veulent pas dire oublis....

    tara

     

     

     

    6
    Mardi 25 Novembre 2014 à 18:45

    la vie vaut la peine d'être vécue malgré les incidents que l'on peut rencontrer

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :